HomeFAQSearchRegisterMemberlistUsergroupsLog in

Share | 
 

 Le labyrinthe onirique et torturé de Mr Lynch

View previous topic View next topic Go down 
AuthorMessage
Jeff_T

avatar

Number of posts : 223
Location : Behind You
Registration date : 2005-09-05

PostSubject: Le labyrinthe onirique et torturé de Mr Lynch   Thu 1 Mar à 18:54

Par Florence BIEDERMANN

PARIS (AFP) - Le cinéaste américain David Lynch entraîne le spectateur dans un labyrinthe d'images fixes où chacun doit mettre en jeu son imaginaire, prolongation du monde intériorisé et onirique, parfois sombre et même violent, qu'il déroule film après film, à la fondation Cartier à Paris.
L'exposition "The Air is on Fire", du 3 mars au 27 mai, est la première de cette ampleur par le nombre de toiles (une trentaine de 1988 à aujourd'hui), et de dessins et photos (une centaine), dont 80% n'ont jamais été montrés, que le maître en personne est venu présenter.

Photo
agrandir la photo

"Peindre est le plus bel acte solitaire qui soit", explique celui qui fut peintre avant d'être cinéaste et de tourner Elephant Man, Blue Velvet, Mulholland Drive, ou Inland Empire plus récemment.
Lynch, 61 ans, a lui-même créé la scénographie de l'exposition, de la moquette aux grands portants sur lesquels sont tendues les toiles dans les salles de la Fondation conçue par Jean Nouvel, toute de verre et d'acier. Jusqu'à la bande son, au ton mystérieux et sombre, qui évolue si l'on appuie sur l'une des sept bornes sonores installées au milieu des oeuvres.

Dans ce monde très intériorisé rôdent des doubles --une série de toiles à dominante grise figurent un "Bob" dans lequel David Lynch reconnaît "pouvoir s'identifier".

La violence fait irruption dans la grande toile "Do you really want to know what I think?" (Tu veux vraiment savoir ce que je pense?, 2003) figurant un homme qui brandit un couteau en direction d'une femme assise sur un sofa, culotte baissée et jambes écartées, et qui répond, dans une bulle de bande dessinée: "Non".

"Il y a de la violence mais en même temps de l'humour", souligne Hélène Kelmachter, conservateur de la fondation. "Et aussi la réinvention d'un monde à partir du côté organique --certaines toiles portent des mouches et de la viande séchée-- c'est un mot qui revient régulièrement quand il parle de sa peinture", relève-t-elle.

Une série de photos de "nus déformés" est réalisée à partir d'anciennes photographies érotiques.

Invité à donner une explication sur cet amour de la métamorphose qui traverse l'ensemble de son oeuvre, Mr Lynch répond sobrement: "Je ne sais pas".

Un refus d'explications qui, dans ses derniers films en particulier, déroute bon nombre de spectateurs et de critiques.

Les oeuvres "sont là, elles parlent par elles-mêmes (...) Le spectateur est en face d'une image et ouvre un cercle magique, alors ce que vous voyez est ce que vous en tirez", lâche l'artiste.

"Je crois que les gens comprennent l'abstrait plus qu'ils ne le réalisent", assure-t-il à propos de ses films. "Certains se sentent très bien de se sentir perdus pendant un moment, d'autres trouvent cela très frustrant".

L'exposition présente aussi une série de petits dessins, bon nombre sur des serviettes en papier et jusque sur des pochettes à allumettes. S'il les a gardés au fil des ans, et depuis son enfance, c'est parce que "toutes ces choses, vous ne savez pas où elles vont vous conduire. Parfois, ces esquisses vont grandir", explique Lynch.

Quant aux visions parfois cauchemardesques reproduites dans ses oeuvres, elles ne doivent pas induire en erreur sur leur auteur, adepte de la méditation transcendentale depuis 33 ans: "Je suis très heureux", affirme-t-il.

(Fondation Cartier pour l'art contemporain, 261, boulevard Raspail, 75014. Paris. Tous les jours sauf le lundi, de 12h00 à 20h00. 6,50 eur/4,50 eur))
Back to top Go down
View user profile
Jeff_T

avatar

Number of posts : 223
Location : Behind You
Registration date : 2005-09-05

PostSubject: Re: Le labyrinthe onirique et torturé de Mr Lynch   Thu 1 Mar à 19:13



Back to top Go down
View user profile
 
Le labyrinthe onirique et torturé de Mr Lynch
View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 1

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
 :: Posthume-
Jump to: